AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
bienvenue sur healing hearts Invité
healing hearts est un forum équin et humain basé sur la série heartland.
votez toutes les deux heures sur les topsites pour faire vivre le forum.
JE RAPELLE QUE VOUS POUVEZ ARRIVER A HEARTLAND AVEC
VOTRE CHEVAL AVEC SES PROBLÈMES QU'ALLY-HOPE DEVRA
SOIGNER PAR LA SUITE. (mais bien évidemment, une fois qu'il sera
soigné, vous resterez à heartland. pour d'infos, contacter ally-hope ou
 rendez-vous dans la partie invités.)

NOUS NE PRENONS PLUS - POUR LE MOMENT - DE CHEVAUX
SOUFFRANT DE PROBLÈMES AVEC LEUR CAVALIER. DONC
SI VOUS VOUS INSCRIVEZ, LA RELATION AVEC VOTRE CHEVAL
DEVRA ÊTRE BONNE. LE TEMPS QUE JE SOIGNE LES CHEVAUX
A PROBLÈMES.
•• renaissance du forum le dix sept octobre deux mille dix. :)


Partagez | 
 

 Bienvenue en enfer [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

BEBE | je commence à m'y retrouver.
avatar
Kerya. L. David

BEBE | je commence à m'y retrouver.


★ messages : 335
★ réputation : 1
★ date d'inscription : 27/10/2010
★ years old : 22
★ where : In my head
★ mood : Wonderful
★ what U say : nothing


CHARACTER.
★ relationship:
★ H`points du cavaliers (& non-cavalier):
44/10000  (44/10000)
★ H`points du cheval:
0/10000  (0/10000)

MessageSujet: Bienvenue en enfer [libre]   Mer 3 Nov - 4:17


Kerya.Lys.David



Bienvenue en enfer


Kerya, observait le paysage défiler devant ses yeux, enfin elle ne le regardait pas vraiment, perdue dans ses pensée la jeune fille distinguait seulement des formes flous et des couleurs, sans faire le moindre effort pour avoir une vision plus nette. A vrai dire la miss avait encore du mal à comprendre ce qui lui arrivait, il y a deux jours à peine elle se trouvait à New-York en train de planifier sa prochaine soirée et virée shopping, à boire des coktails hors de prix avec ses amis sur le toit de l'empire state Building les cheveux au vent et le soleil réchauffant sa peau et maintenant elle se trouvait assise dans sa nouvelle voiture, une remorque accroché derrière, un des lads de son père sur le siège conducteur, et ils roulaient depuis trois bonnes hures déjà sans jamais s'être arrêté ou même adrésse la parole, ils ne se connaissaient pas mais Kerya le détestait de tout son être pour l'emmener loin de sa vie, de New-York, loin d'elle même. En poussant un soupire l'adolescente se remèmora le scène qui avait changé son paradis en enfer.

Flash Back

-"KERYA LYS DAVID!"

Une jeune fille sortit en sursaut du sommeil dans lequelle elle était plongée. Un sérieux mal de tête la prit aussitôt la forçant à se prendre la tête entre ses mains. Mes les cris ne s'arrêterent pas bien au contraire ils reprirent de plus belle.

-"VIENS ICI IMMEDIATEMENT!"

Poussant un grognement la dénommé Kerya se leva, entreprit de quitter la pièce dans laquelle elle se trouvait les yeux mi-clos, mauvaise idée elle trébuche sur quelque chose et du haut de ses talons de 12 cm elle s'étala contre le sol.

-"Merde"

En se relevant, la jeune fêtarde se rendis compte qu'elle n'avais trébuché sur quelque chose mais quelqu'un... Cette fois bien réveillé elle observa la chambre, des jeuens endormis à même le sol plus ou moins vêtu accopagné par des gobelets rouges et des bouteilles d'alcool vide, ainsi que de la nourriture diverse et varié écrasé sur les tapis, rideaux...

*Mais qu'est ce qui c'est passé ici?*

Se demande l'héritière David en tibutant dans le couloir qui menait aux escalier de marbres. Le couloir non plus n'avait pas été épargné par la horde de jeune bourré et en surplus d'hormone. Des cadres arachés du murs pendaient lamentablement sur le lustre pourtant accroché sur le plafond qui était à plus de 5 mètres du sol. Kerya ne préféra pas savoir commun ils avaient attéris là-haut et entreprit de descendre les marches. Manque de chance ou plus tôt de sobriété elle s'emmêla les pinseaux vers la fin, son talon gauche dérapa elle perdue l'équilibre et tomba en avant, par chance elle réussit tant bien que mal à se rattraper à la rambarde et poursuivit son chemin. Le clac de ses talons sur le carlage donnait une sorte de suspence de film d'horreur à la situation. Elle pénétra dans le salon aussi droite et fière que peut être une fille avec la plus grosse gueule de bois de toute sa vie. Un homme, un long et large tissu à la main se tenait au centre de la pièce, le visage froid et impassible mais dont les yeux étaient près à sortir de leurs orbites. Kerya plissa les yeux et s'approcha mais dès qu'elle reconnu l'individu elle s'arrêta net une moue indescriptible sur le visage.

-"Oh, non."

Dit-elle sans pouvoir détacher le regard de l'homme qui était en face d'elle.

-"Oh, que si."

Lui répondit celui-ci d'une voix froide et tranchante. Sans chercher à bouger la jeune fille balbudia quelques paroles .

-"attends papa... je peux ...

-"M'expliquer! Tu peux m'expliquer quoi Kerya?! Comment tu as réalisé cet exploit, félicitation la maison n'a jamais été autant mit sans dessus dessous. Cette je dois dire que tu t'es surpassé, regarde un peu autour de toi. Les meubles, les souvenirs tout y est passé bravo!

Tournant sur elle même Kerya ne put que constater le désastre, partout les même déchets qu'à l'étage trainait un peu partout, mais ici la tringue d'une des fenêtres avait été arraché pour finir dans l'écran de la télévision à 7000 dollars, le de soie lui se trouvait dans la main de son paternel, brulé, arraché, taché. Les lumières étaient pour la plupart à terre, brisé, une vitre donnant sur le balcon avait également cédé sous le poids d'une chaise d'attant de 1850. Le reste du mobilier avait lui aussi subit un sors semblable à quelques exception près. Mais le pire de tous était une grande armoire en verre, ou autrefois était entreposé les récompenses de sa mère, de son père, le collier de sa grand-mère ainsi que certains des plus beaux souvenir de la famille David. De tout cela il en restais plus que des prix, démontés, tordus, des photos déchirées ou brûlées.

-"Ce n'est pas poss..."

-"Si kerya ça l'est est tout ça c'est de ta faute encore une fois. Mais là... là Kerya tu as dépassé les bornes. Celafait un an que cela dure Kerya un an! Ta mère a abandonné depuis deux mois et aujoud'hui c'est mon tour ça ne peut plus continuer comme ça. Tu as réduit Sunlight à un cheval traumatisé, pratiquement impossible à approcher, la relation que nous avions est perdu elle aussi. Ou est ma fille? Celle qui criait de joie rien qu'à l'idée d'aller voir les chevaux, celle qui avait ce large sourire lorsque elle montait? Parce que le jeune fille qui se tient devant moi aujourd'hui n'est ps ma fille, ce n'est pas comme ça que jé t'ai élevé, ce n'est pas comme ça que ta mère t'a élevé."

Kerya, le visage pâle, déglutit avec diffilculté avant de lancé d'une voix pourtant plein d'assurance

-"Et maintenant..."

-"Maintenant Kerya tu ne peux plus rester ici."

-"pardon?" Fit la jeune Kerya d'une voix étonné

-"Tu m'as parfaitement compris, demain tu pars pour le canada... Là-bas il y a un ranch Heartland qui est la dernière chance pour Sunlight et toi , tu vas y aller, tu y passeras ton année de terminale et tu y feras aussi tes études si nécessaire mais tu y restera jusqu'à ce que tout rentre parfaitement dans l'ordre. Et pour te faire comprendre de la gravité de tes actes tu travailleras en plus au ranch en tant que palefrenière, il est temps que tu apprennes ce qu'est la vrai vie... Vas faire tes valises ton avion décolle à sept heure demain matin."

-"C'est une blague, jamais je ne ..." Fit Kerya d'une voix indigné depuis quand est ce qu'elle jouait les palefrenières?

-" Ce n'est pas une blague Kerya, vas faire tes valise la discussion est close." Termina son père d'une voix dure. Il prit la direction de la porte, mais il fit une pause près de sa fille posa sa main sur les cheveux de Kerya et d'une devenu douce il lui dit

-"C'est pour ton bien Kerya... tu sais que je t'aime..."

Kerya repoussa la main de son père avec rage, elle tourna les talons monta quelques marches de l'escalier en direction de sa chambre et lança

-"Comment tu peux me faire ça papa?! Tu détruis ma vie! Je te hais!" Elle avait crié ces dernière paroles, puis avait disparue pour rejoindre ses quartiers.

Fin du flash back

Kerya, repoussa une de ses mèches de cheveux qui lui tombait devant ses yeux. Elle aurait put pleurer ce jour là, mais elle ne l'avait pas fait. A vrai cela faisait un an qu'elle n'avait pas versé une seule larme. Elle sentit sa lamborghini noir, personnalisé à son nom, se garer. Ouvrant la portière elle retenu une moue spetique lorsqu'elle posa le regard sur sa nouvelle "maison", certains curieux la dévisageait elle et sa voiture, il faut dire qu'elle en cadrait pas vraiment dans le décor. Vêtue d'un élégant manteau trendie beige qui lui arrivait un peu au dessus du genoux,cintré au niveau de la taille, sous lequel et on devinait une robe ou une jupe en vu de ses fines jambes nues. Chaussés sur des escarpins nude-rosé de 10 cm vernis, avec sa longue chevelure lisse chaitain voir même brun, son visage maquillé de toute la panoplie de fard à paupière au gloss en passant par le blush, et ses ongles limé et vernis d'une couleur acier-beige. Non vraiment Kerya Lys David ne se sentait pas à sa place en ces lieux. Ses valises furent déposés à côté d'elle par son conducteur-lad, qui désormais s'affairait à descendre la rampe du van. Kerya se refusait à se retourner, à regarder cet animal, qu'elle avait tenté d'oublier depuis une longue année et qui revenait maintenant la hanter. Celui-ci semblait être très agité, on pouvait entendre des bruits de sabots frappant le fer et en vu des paroles du lad il devait bien s'agiter. En effet L'entier paniqué par la voyage qui s'ajoutait à sa situation habituel était devenu incontrolable et seul le jeune homme ne parvenait à le calmer. La jeune David vit arriver une jeune fille qui semblait aller préter main forte au lad en difficulté. Elle dépassa Kerya pour se diriger vers le van. Et pendant ce temsp elle, propriétaire de l'équidé qui se trouvait à quelques mètres, ne bougeait pétrifié. Ce ne fut que lorsque la voix de la jeune fille retentit qu'elle sortie de son état de choc.

[voilà si ça ne dérange personne de venir au secour du pauvre lad]
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [libre]   Mer 17 Nov - 8:05

Kareen


Kareen prenait son petit déjeuner dans la salle à manger, lorsqu'elle entendit les hennissements d'un cheval apeuré. Elle sortit et vis une lamborghini noire, une jeune fille adossé à la voiture, et un jeune homme essayant de sortir le cheval. Elle accourut à son secours, et tous deux, à forces de paroles douces sortirent l'entier noir du van, qui se cabra automatiquement. Le garçon le calma avec des caresses, et Kareen dévisagea la sois-disant "propriétaire". On voyait bien qu'elle s'en foutait mais alors royalement de son cheval. Elle se dirigea vers le belle inconnue, puis lui dit d'une légèrement hautaine :

- C'est toi la "propriétaire" de ce cheval ? Tu pourrait au moins le caresser ou le rassurer ! Et tu aurais pût aussi le sortir toi-même, au lieu de laisser ton lad tout faire !

Elle détestait ce genre de personnes, de celles qui croient que les chevaux ne sont que des machines à sauter des barres, à gagner des concours, et qui s'en foutent du bien-être et du bonheur de leur monture. Elle regarda la jeune fille droit dans les yeux, attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas

BEBE | je commence à m'y retrouver.
avatar
Kerya. L. David

BEBE | je commence à m'y retrouver.


★ messages : 335
★ réputation : 1
★ date d'inscription : 27/10/2010
★ years old : 22
★ where : In my head
★ mood : Wonderful
★ what U say : nothing


CHARACTER.
★ relationship:
★ H`points du cavaliers (& non-cavalier):
44/10000  (44/10000)
★ H`points du cheval:
0/10000  (0/10000)

MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [libre]   Mer 17 Nov - 10:42


Kerya.L.David



Ignorance


- C'est toi la "propriétaire" de ce cheval ? Tu pourrait au moins le caresser ou le rassurer ! Et tu aurais pût aussi le sortir toi-même, au lieu de laisser ton lad tout faire !


Kerya, ne répondit pas de suite, elle tentait désesperément de calmer les battements de son coeur. Ses ongles s'enfonçaient dans sa peau, la jeune fille se demandait même si ils ne la transperçaient pas. Dos au van et à son pire cauchemar. Elle entendait le bruit des sabots férrés de l'étalon sur le sol de la cour, claquer à une fréquence élévé, il était agité. Les secondes passent, lentes, longues, interminables... Enfin, l'ancienne championne junior leva les yeux, elle croisa le regard de la jeune fille qui se trouvait devant elle et qui avait prononcé ses paroles. Son regard, elle le soutin, sans difficulté, pour qui la prenait-elle? Kerya de toute sa vie n'avait baissé les yeux qu'une seule fois, il y a fort longtemps et elle n'allait pas ré-itiré ce geste. Les yeux bruns profonds de Kerya avait au tout debut, une expression confuse, de la colère, de la détresse, du remord, de la tristesse. Mais finalement, petit à petit, son regard redevint sans émotion, hautain, retrouvant son assurance et son arrogance Kerya replaça d'ans geste ample sa longue chevelure brune sans pour autant dévier le regard de la blonde.

-" Bien joué sherlock, je suis bien la propriétaire de cet animal... mais ne parle pas alors que tu es dans l'ignorance la plus totale, tu ne sais absolument rien. Kerya marqua une courte pause avant de continuer. De toute façon ma présence ne fait qu'empirer les choses, il se calmera dès que je serais partie.

Joignant le geste à la parole, elle dépassa son interlocutrice, elle ne savait pas ou elle allait, mais aucun endroit au monde ne pouvait être pire que celui-ci, en sa présence. La tête haute, la jeune fille entreprit de gagner le proche, du haut de ses talons, elle ne pouvait pas évoluer aussi vite qu'elle ne l'aurait voulu, et quelque chose lui disait que cette fille n'allait pas la lâcher aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas

BEBE | je commence à m'y retrouver.
avatar
Kerya. L. David

BEBE | je commence à m'y retrouver.


★ messages : 335
★ réputation : 1
★ date d'inscription : 27/10/2010
★ years old : 22
★ where : In my head
★ mood : Wonderful
★ what U say : nothing


CHARACTER.
★ relationship:
★ H`points du cavaliers (& non-cavalier):
44/10000  (44/10000)
★ H`points du cheval:
0/10000  (0/10000)

MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [libre]   Lun 3 Jan - 6:44

Petit up?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

Invité



MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [libre]   Lun 3 Jan - 6:58

(scuse --')

" Bien joué sherlock, je suis bien la propriétaire de cet animal... mais ne parle pas alors que tu es dans l'ignorance la plus totale, tu ne sais absolument rien. La jeune file marqua une courte pause avant de continuer. De toute façon ma présence ne fait qu'empirer les choses, il se calmera dès que je serais partie.

Kareen laissa l'étalon arabe aux traits fins au lad, puis se précipita à la suite de la jeune fille. Qui était-elle pour se permettre de parler d'un être vivant sur ce ton là ? Néanmoins, elle éprouvait de la compassion, cet animal avait quand même dût lui faire une chose terrible. Elle rattrapa alors la brune par l'épaule, et lui dit alors d'une voix douce :

- Tu as raison, je ne sais pas. Dans ce cas, explique moi. Explique moi ce qui s'est passé pour que tu délaisse autant ton cheval ?

La jeune fille se retourna, et Kareen plongea ses yeux dans les siens. Au loin, l'on entendait l'étalon hennir encore et encore, le bruit des sabots frappant le sol, et toujours ses hennissements, appelant quelqu'un au loin, comme une plainte désespérée, et ce quelqu'un, elle était sûre que c'était celle qui était en face d'elle.

- Ecoute le, on dirait qu'il t'appelle. Peut être ne l'aime tu pas, mais lui si : il suffit de l'entendre hennir.

Kareen se retourna, détaillant l'étalon : un superbe pur sang arabe au chanfrein concave, à la robe noire de jais, aux sabots fins et délicats, descendant sûrement d'une lignée prisée et prestigieuse. Enfin, elle entendit le son de la voix de la jeune fille, et se retourna vers elle.
Revenir en haut Aller en bas

BEBE | je commence à m'y retrouver.
avatar
Kerya. L. David

BEBE | je commence à m'y retrouver.


★ messages : 335
★ réputation : 1
★ date d'inscription : 27/10/2010
★ years old : 22
★ where : In my head
★ mood : Wonderful
★ what U say : nothing


CHARACTER.
★ relationship:
★ H`points du cavaliers (& non-cavalier):
44/10000  (44/10000)
★ H`points du cheval:
0/10000  (0/10000)

MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [libre]   Mar 4 Jan - 4:57

En fait Sunlight déteste Kerya, il n'a aucune confiance en elle et devient encore plus instable et agressif en sa présence, c'est pour ça qu'ils sont à Heartland. Mais c'est pas grave tu pouvais pas savoir^^

Kerya.Lys.David

Personne n'a toujours raison

- "Tu as raison, je ne sais pas. Dans ce cas, explique moi. Explique moi ce qui s'est passé pour que tu délaisse autant ton cheval ?"

Un petit rire s'échappa de la bouche de l'adolescente pourrie gâtée. Lui expliquer... Lui expliquer quoi? L'accident, l'année qui venait de s'écouler, les problèmes de Sunlight et les siens. Non merci, si elle voulait vraiment savoir elle n'avait qu'à taper son nom et celui de l'étalon sur un moteur de recherche, elle l'aurait sa réponse. Kerya ne délaissait pas son cheval. Comment pouvait-elle le délaisser alors qu'elle ne lui avait jamais porté une attention particulière? Non délaisser n'était le mot approprié, c'était plus fort, plus complexe que cela, mais autant malheureux. Car la David faisait bien plus que le renier, elle le fuyait et ça depuis plus d'un an, elle le fuyait jusqu'à ne plus le voir même en photo, jusqu'à ne plus approcher de près ou de loin tout ce qui avait un rapport quelconque avec le milieu de l'équitation. Le regard ailleurs et d'un ton complètement détaché, elle dit

-"Tape donc mon nom et celui de ce cheval sur internet, tu auras une partie de la réponse à ta question."

En arrière plan, Kerya pouvait entendre les hennissements puissants de l'entier ainsi que le bruit infernal de ses sabots frappé le sol, toujours plus vite, toujours plus fort. La miss sera les points une nouvelle fois.

- "Ecoute le, on dirait qu'il t'appelle. Peut être ne l'aime tu pas, mais lui si : il suffit de l'entendre hennir."

L'héritière continua alors sur sa lancé, cette fille ne pouvait pas savoir à quelle point elle avait tord, tout le monde ne s'appelait pas Marion Fleming, ne joue pas les soigneurs et chuchoteurs qui veut.

-"Tu n'as même pas idée jusqu'à quel point tu es dans l'erreur. Il ne m'aime pas bien au contraire. Il ne peut pas me supporter, c'est bien une des raisons principales qui ont fait que je mon paternel m'aie envoyé dans ce trou paumé. N'essaye de jouer à la fille qui comprend les chevaux tu n'est pas Marion... Mais tu as raison sur un point je te l'accorde, je ne l'aime pas, d'ailleurs..."La brune fit volte face, elle faisait désormais face à l'entier et au lad, s'adressant à se dernier, elle donna un ordre sans appel, sa voix en tremblait presque."Qu'il disparaisse de ma vue, maintenant. Ensuite porter mes affaires dans ma chambre, appelé un taxi et dégagez!"

Devant la mine ébahit du palefrenier qui jetait un regard angoissé à la fois au cheval, et à la montagne de valise que contenait la voiture, la demoiselle eut un petit sourire hypocrite. Malgré tout, un claquement de doigt de sa part suffit à le faire revenir sur terre, il entreprit alors d'amener le pur-sang arabe vers les écuries en pestant à voix basse. De son côté Kerya tourna se retourna, elle vit la blonde qui détaillait Sunlight. Ce cheval était ce que l'on appelle un crack, un sang bleu, un champion, oui était, sa pure ligné et son pédigrée n'avait plus de raison d'être mis à part comme étalon reproducteur, mais son comportement ne lui permettait pas d'exercer cette fonction. Oui c'était un beau gâchis, pour Kerya d'argent. Pour les êtres humains de constitution normale, un gâchis tout court. Mais la roue pouvait-elle tourner?

La David, dépassa son interlocutrice, et gagna rapidement le bâtiment qui se trouvait en face d'elle. Elle ne prêta aucune attention à la jeune fille dans son dos, elle en avait fini avec elle, tout se qu'elle voulait c'était sortir de cet enfer. Un voile de tristesse se posa cependant sur ses paupières pendant une seconde lorsqu'elle franchit le seuil. Mes raisons personnes ne les connaissaient. Même Kerya les ignoraient, ils y en avaient tellement. Mais elle reprit bien vite son masque de cruauté et de garce, en un an Kerya Lys David avait changé, elle était devenue bien plus pire qu'auparavant.


Fin pour moi merci pour le rp^^, je te propose de continuer leur relation grâce à ton topic aux écuries, nous verrons comment elle évolue=)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ally-hope b. fleming

ADMIN | Horse whisperer. ♥


★ messages : 1401
★ réputation : 6
★ date d'inscription : 29/08/2009
★ years old : 23
★ where : dans les méandres de mon esprit tordu.
★ what U say : FUCK.


CHARACTER.
★ relationship:
★ H`points du cavaliers (& non-cavalier):
196/10000  (196/10000)
★ H`points du cheval:
27/10000  (27/10000)

MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [libre]   Mer 2 Mar - 9:21

      je verrouille et envoie à la corbeille.



    wild fire
    decadent hope. ♥
Revenir en haut Aller en bas
http://heartva.purforum.com


Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Bienvenue en enfer [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue en enfer [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-jeu ; te revoilà dans la vraie vie. :: ▬ tu sens le vieux !-